Outils pour utilisateurs

Outils du site


premier_demarrage_de_raspbian_connexion_locale_et_distante

Premier démarrage de Raspbian, connexion locale et distante

Une fois la carte SD insérée et l’alimentation branchée, le système Raspian démarre en quelques seconds.

 Au premier démarrage quatre possibilités s’offrent à nous pour ouvrir une session ( deux en local sur le Raspberry Pi équipé de clavier, souris, écran et deux depuis un ordinateur distant se trouvant sur le même réseau) :



  1. En mode terminal sur une session locale.
  2. En mode graphique sur une session locale.
  3. En mode terminal par le biais d’une session SSH, en ayant le câble Ethernet branché sur le Raspberry Pi et un serveur DHCP délivrant des adresses IP sur le réseau.
  4. En mode graphique par session X11 SSH , en ayant un câble Ethernet branché sur le Raspberry Pi et un serveur DHCP délivrant des adresses IP sur le réseau.

Mode terminal sur une session locale


Une fois le démarrage terminé, l’invite d'authentification (login) s’affiche et le système attend.

 Il est alors possible d’accéder au compte de l’utilisateur par défaut «  pi  ». 
A' l’invite de commande s'affichant à l’écran nous pouvons nous authentifier en insérant «  pi  » comme login et «  raspberry  » comme password.

 Une fois l’authentification validée, le système nous gratifie d’une petite bannière de bienvenue énumérant les informations de version de l’OS qui se terminent par la recommandation de lancer le script de configuration avec la commande «sudo raspi-config» (voir le chapitre «Configuration de Raspian par raspi-config»)

 Nous voilà dans la session du compte pi, qui appartenant à la liste de "sudoers" nous donne ainsi accès à tous les outils de configuration nécessitants les privilèges root. Pour une liste non exhaustive de commandes se référer à la page «  Quelques astuces pour débuter  »


Mode graphique sur une session locale

Une fois la session locale ouverte comme montrée dans le paragraphe précédent,
 il est alors possible de lancer l'environnement de bureau par défaut LXDE (Lightweight X11 Desktop Environment) par le biais de la commande 'startx' 

L'interface graphique démarre et nous retrouvons un bureau «classique» muni de raccourcis d’emplacements ainsi que d’un menu de lancement des applications (en bas à droite).

 À noter que lors de la première utilisation de l'environnement graphique, une fenêtre terminal s’ouvre automatiquement sur le script raspi-config afin de personnaliser l’OS (voir le chapitre «Configuration de Raspian par raspi-config»)



Mode terminal sur une session distante en SSH



Le client DHP et le serveur SSH étant activés par défaut sur cette distribution, il est possible de se connecter au Raspberry Pi depuis un ordinateur présent sur le même réseau. 

Il suffit alors de repérer l'adresse IP attribuée au Raspberry Pi ( par ex. via un scan du réseau ou par la consultation des leases du serveur DHCP) afin de lancer la connexion SSH par la ligne de commande:



ssh pi@10.10.10.10

(ou 10.10.10.10 est l'adresse ip du Raspberry Pi)
  


Étant donné que nous effectuons notre première connexion par ssh l'invite de commande va nous demander l'acceptation de la signature de sécurité (RSA key) du Raspberry Pi.


Il suffit de répondre par “yes” pour poursuivre et là c'est le mot de passe du compte pi qui nous est demandé.


Une fois l’authentification validée, le système nous gratifie d’une petite bannière de bienvenue énumérant les donnes de version  de l’OS qui se termine par la recommandation de lancer le script de configuration avec la commande «sudo raspi-config» (voir le chapitre «Configuration de Raspian par raspi-config»)



Mode graphique sur une session distante en SSH/X11



Le serveur OpenSSH de Raspbian est configuré par défaut pour accepter les connexions X11.  (Options X11Forwarding yes et X11DisplayOffset 10 présents par défaut dans le fichier de configuration  /etc/ssh/sshd_config)
 Si le système d'exploitation de votre ordinateur ou tablette distant est aussi capable de prendre en charge cette modalité il est alors possible d’établir une connexion par interface graphique client via SSH.

Il suffit de lancer une connexion SSH en veillant de spécifier l'option -X pour la prise en charge du renvoi graphique par X11:

ssh -X pi@10.10.10.10

(ou 10.10.10.10 est l'adresse ip du Raspberry Pi)

Une fois identifié dans la session terminal de pi, nous pouvons lancer l'interface graphique par le biais de la ligne de commande:

lxsession

Cela vas déclencher l'ouverture du bureau de Raspbian par la fênetre X11 sur notre machine distante. Il est alors possible d'interagir avec l'interface graphique comme si nous étions devant un écran connecté sur le RaspberryPi
 De la même manière il est possible de lancer uniquement l'application graphique souhaitée.

Lancer “midori” à l'invite de commande et la fênetre du navigateur web s'ouvrira sur votre machine distante.


Sur Mac:



La prise en charge du X11 est incluse dans OSX jusqu’à la version 10.7 (logiciel optionnel sur le disque d'installation)  
 Sur OSX 10.8, le X11 a été abandonné : il faut installer le logiciel [http://xquartz.macosforge.org/landing/ Xquartz] pour pouvoir utiliser cette option. 

Afin d'optimiser la cohabitation de la fenêtre du Bureau Raspian avec le Finder, il est opportun de choisir les options «Mode plain ecran» et «Autorise un accès à la barre de menus en mode plain ecran» dans les onglet «Sortie» du menu «Preferences» de l'application Xquartz.

Ceci permet de gérer la session graphique comme une quelconque application en modalité plain ecran avec la possibilité d'accéder au Finder via la barre des taches supereuire ou par raccourci clavier: il est possible de passer du Finder au Bureau Raspbian par le biais du raccourci option+command+a.

Sur Linux:

La plus part des distributions «Desktop» de Linux prennent en charge nativement le serveur X11



Sur Windows:



Il est possible d’établir une connexion X11 par le biais du logiciel gratuit Putty pour la connexion SSH couplé au logiciel gratuit Xming pour le X11.

Une fois les deux logiciels téléchargés et installés il suffit d'activer l'option Forward pour le X11 dans les options SSH de Putty et lancer une connexion SSH par le baisi de ce dernier

Sur iPad:

Il est possible d’établir une connexion X11 par le biais du logiciel iSSH, pour cela il suffit d'activer les options «  Use X Server  » et «  Use DWM  » dans les options «  General Settings  »


Auteur: Decio

premier_demarrage_de_raspbian_connexion_locale_et_distante.txt · Dernière modification: 2013/05/15 09:59 par admin